Vendredi 26 décembre 2014 à 17:04

J'ai le ventre noué, je me sens fatiguée et j'ai désormais un tourniquet de panique au niveau de l'aorte. C'est en partie l'idée de te voir qui ne me tranquillise pas plus que ça. Les prochains jours vont être un peu compliqués, je me sens déjà des envies de pleurer. Il faudrait presque que je me morde la main pour me réveiller. J'ai dis à une amie que je passais manger des gâteaux et je suis tétanisée ici, à ne pas vouloir aller jouer le jeu de la civilisation. Il faut que je prépare mon sac, que je dorme la nuit, que je range l'appartement. Mais surtout, que j'aille danser. Je n'aime pas du tout composer avec mon œsophage quand il se transforme en passoire, je regrette profondément que Stephan soit déjà parti aux aventures, un trajet de bus avec lui m'aurait ressourcée. J'ai envie de l'épaule de Stephan sur un banc de la gare centrale, de ses bras dans la nuit à l'odeur d'une pizza.

Plus tard, cela faisait dix minutes déjà que je rentrais et sortais de l'immeuble sans savoir si je voulais prendre mon vélo dégonflé ou le bus sans porte-monnaie. Finalement tétanisée de froid sur mon vélo, je me suis hyper ventilée à l'oxygène, concentrée comme une furie sur un rythme de respirations régulières, pour ne laisser aucune chance au nœud de larmes de m'étouffer, à la crise de panique de me déborder. Je n'aime pas les départs quand je suis dans cet état là. Merde, quoi.
Par pelote le Mercredi 31 décembre 2014 à 15:10
Bon c'est terrible je ne trouve pas de petit endroit où te laisser un mot alors je te le laisse là pardon. J'ai adoré le carnet noir. Fiou, j'étais contente aussi, Berlin, vivante. Sacrée aventure.
Et aussi, un grand plaisir pour moi de retrouver tes pages. J'sais pas comment le dire, mais ce que tu fais, je trouve que c'est beau, et ça me plaît, à chaque fois je me souviens de clignotants il y a des années et des années et je me dis que c'est chouette de suivre ça, même de loin, parce que c'est pas tout le monde qui a peut découvrir la beauté en train de devenir beauté.
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3270901

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast