Lundi 22 décembre 2014 à 22:19

Comme Berlin est calme et lugubre, dans son habit de dimanche-nuages. Même les voix des enfants au loin semblent venir d'un mauvais film, le genre de film devant lequel on s'endort. Tout tombe à plat ventre. Mes pas jusqu'au métro : à plat. Pas de rebond, à plat. Pas de rebond. Putain de vie en mode zombie. Le vent dans mes oreilles, à plat. Le froid sur mes collants, à plat. La lumière à travers mes rétines, putain de plat. Chute à l'horizontale. Vivement que je mette les voiles.
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3270823

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast