Lundi 12 janvier 2015 à 18:48

Doit-on s'empêcher l'écriture, si on pense qu'elle a le pouvoir de vérité ? Si on imagine qu'au pinceau dans nos pensées, elle fait office de révélateur d'ombres, de lumière ?
Si j'écris le non-amour de toi, est-ce te condamner ?

Je viens à toi avec déjà du recul dans mes pas.
Je te fais la promesse de ne pas chercher à saboter quoique ce soit.
J'espère ne pas abîmer cette fois-ci la rencontre de l'autre fois. Laissons faire.
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3271227

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast