Lundi 16 janvier 2017 à 22:16

Ce soir, le petit garçon qui met du vernis sur ses pieds d'enfant merveilleux a répété des minutes entières, sans pause et sans interruption " ze veux dormir avec Louise " et son bébé de petite soeur m'a tendu les bras à l'infini, et c'est précieux et beau et précieux encore et précieux et si précieux. C'est tout ce que j'ai souhaité aujourd'hui, le réconfort auprès de ces deux humains si petits si jeunes, c'est tout ce que j'ai souhaité, profiter quelques minutes de la hauteur de leur enfance, et ils sont venus à moi avec mille fois plus d'amour que je n'aurai osé imaginer et c'était un beau hasard, une belle circonstance, une rencontre au poil, au fil, au funambule.
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3277640

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast