Dimanche 4 mai 2014 à 21:16

parfois
je pense encore à toi

envie que tu me prennes
s'envoyer en l'air
à coups de draps

qu'il se passe quelque chose
ici

tu 
étais un frisson

tu 
étais 
ma chair vivante

j'ai presque tout oublié
de toi

je ne saurai redire tes baisers
tes mains à mon corps
ta langue à mes seins

je n'ai plus l'exactitude

mais je crois me souvenir
de la flamme

que tu allumais
et qui

me faisait onduler

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3264666

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast