Mercredi 7 mai 2014 à 2:34

cerveau qui bouillonne,
le sang qui tapage aux joues
chaleur qui toque aux yeux
air frais d'une soirée tiède
oxygène liquide d'une minuscule pluie
le goût d'un attendu miracle
rendez-vous à la montagne
j'enfourche un train
je prends mes malles
je me fais des cliques et des claques
lâche-moi la ville
lâche-moi l'humain
je m'en vais
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3264773

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast