Lundi 1er septembre 2014 à 22:50

Une étreinte de toi - je veux m'évanouir dans ton parfum

Parfois, je regrette qu'ils se fassent des câlins partout et pour un rien, j'aurais préféré sans doute te serrer la main formellement, te claquer une bise lointaine. Il n'aurait pas fallu que j'éprouve l'espace de ton corps entre tes bras, la fichue odeur de ta peau, 

je

dix jours que je suis rentrée et j'ai l'impression que ça fait cinq mois parce que chaque heure compte triple quand tu ne m'appelles pas

je peste en silence, je m’entraîne à éprouver de mauvais sentiments envers toi
je suis gênée à l'idée de te croiser par hasard aux endroits où l'on pourrait se croiser par hasard

ça ne fait que dix jours et j'ai l'impression d'avoir usé deux vies

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3268307

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast