Lundi 30 mai 2016 à 23:49

Les gens sont finis à la pisse, de vraies merdes de la cervelle, frustrés à la connerie, élevés sous les pâquerettes, les gens sont des sous-gens, des vomisseurs de bile, des répendeurs de poison, qu'ils aillent au diable, qu'ils aillent se faire empailler, qu'ils restent, enfin ! enfin sans bouger dans leur petit monde étriqué, leur univers noir et sans relief, leur parfaite petite piscine à vomi. Qu'ils se fassent empaller, empailler, et ils l'auront, leur vie où rien ne dépasse, rien se respire. Une vie sans sursaut, une vie sans couleurs, une vie à leur hauteur. J'irai chier sous leur fenêtre, j'irai pisser à leur serrure, et je me casserai en princesse : un crachat de paillettes sur le bitume; une chiasse de confettis dans le caniveau.
Par vivre.sa.vie le Mardi 27 décembre 2016 à 22:39
Je viendrai avec toi.
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3276602

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast