Dimanche 19 janvier 2014 à 14:25

 10:00. Sommeil.
- Pssst Margot... Il y a une brume épaisse et un grand soleil...

Ma mère se tenait dans la porte de la chambre. Je n'ai même pas frotté mes yeux, j'ai enfilé une culotte et une robe, et suis sortie dehors. Réveil.

Depuis, le brouillard apparaît et disparaît, laisse parfois la silhouette du clocher déchirer l'horizon de lait, avale tout à coup le paysage en un tâtonnement aveugle, dévoile à nouveau un rai de soleil, l'ombre d'une vague d'arbres...

Je suis à l'étage, à la fenêtre, et j'assiste à cette danse de la Plaine avec le ciel. Je pourrais rester ici des heures et des journées entières. Le soleil suit son lit de lumière et badigeonne des merveilles l'air de rien.

Tout est changeant, l'histoire d'un instant, l'infini renouvelé.

Putain d'oxygène dans ce putain de monde.
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3259526

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast