Vendredi 27 février 2015 à 22:18

J'ai une envie et une tendresse pour toi, il y a un peu de place ici où tu serais le bienvenu, où tu es même souhaité. Je ne sais pas sous quel prétexte te convoquer, juste pour avoir le temps de te dire ça, de te dire, Bordel garçon, j'ai un bon feeling avec toi, voudrais-tu s'il te plait t'inviter un peu dans ces jours ? J'essaie d'être patiente et de me faire une raison, je suis patiente, je me suis même fait trois ou quatre raisons, mais tout de même, je suis un peu papillon quand tu es dans les parages et un peu chantante quand tu es en approche. Je te pique de temps en temps, je te demande un peu plus que ce rien du tout, je ne sais jamais si ça tombe dans le vent ou par la trappe par laquelle toujours tu t'enfuis. Il semblerait que le vent te garde quelques-uns de mes échos, il semblerait que d'une fois dans l'autre tu n'aies pas oublié. Sous quel prétexte te convoquer, juste pour te dire ça, Bordel garçon, j'ai parfois juste envie de dormir entre tes bras, bordel garçon, j'ai parfois juste envie de me promener avec toi, j'aimerais qu'il y ait entre nous comme une confidence occasionnelle, comment te demander si tu veux bien; ou si tu ne veux pas, si on se volera toujours un baiser deux fois l'an, comme ça, l'air de rien, en regardant ailleurs. J'ai bien aimé avoir un peu de ton épiderme sous mes paumes, mes bras dans ton tee-shirt, après tes épaules, les yeux vrillés dans les tiens, je ne te propose pas de l'amoureux, je ne te propose pas de l'amant, je ne te propose même pas de l'ami, mais est-ce qu'un bricolage d'humain privilégié, est-ce que cela pourrait t'aller ? J'ai comme une confiance en toi, tu vois. Peut-être que je me berce d'histoires, mais non, je crois que la liste des impossibles est assez claire; il reste pourtant une lucarne où l'on devrait pouvoir s'amuser d'un lien, non ? Allez, garçon, je te jure, je ne crois pas être dangereuse.
Par Jean Macé le Dimanche 1er mars 2015 à 20:23
Qui ne voudrait pas s'imaginer être celui-là ?
Qui ne craindrait de se voir où il n'est pas ?
Par clignotants le Dimanche 1er mars 2015 à 23:44
Lui, peut-être...
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3272075

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast