Mercredi 17 décembre 2014 à 22:44

Tu me dis
Tu me plais tellement, mais j'ai une amoureuse, alors je, je restais loin
Tu me prends par la taille, tu me cherches partout
Tu m'embrasses, tu dors contre moi
Tu me dis rien, tu disparais
Tu me croises, tu es surexcité, insupportable
Tu me dis
T'es la plus belle, ça va vraiment mieux avec mon amoureuse, on est bien
Tu me dis
J'peux être ton flirt, non, je n'aurais pas fait l'amour avec toi, non, jamais


Je ne te dis rien parce que je me dis que c'est à toi de me dire
Je ne te dis pas que j'ai envie d'apprendre à te connaitre
De m'asseoir comme au balcon, à côté de toi, de discuter
Je ne te dis pas que j'ai bien compris, que je ne veux pas flirter


Tu me vois arriver, tes yeux s'ouvrent en grand
Tu me dis 
Qu'est-ce que tu me dis ?
Tu t'approches
Je te mords la lèvre
 

Le soir,
Je me dis
Un vrai baiser ou pas de baiser
Putain


Toi, tu dis rien

Par Celle qui le Lundi 22 décembre 2014 à 11:40
Que c'est compliqué, d'être figurant dans l'histoire d'amour de quelqu'un. De jouer le second rôle et de rêver que les maudits mots dits soient murmurés à une autre.
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3270702

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast