Jeudi 31 octobre 2013 à 23:59

 tout. défaire. déménager. la peau. enlever. l'épiderme.

#2 légèrement ivre et nébuleuse, je suis à deux doigts de t'appeler, de te dire Hey ? Finalement ici encore j'ai le contrôle, ça vacille certes; mais sous contrôle.

#1 quand je réfléchis à la folie, celle qui fait perdre le sens commun, celle qui anesthésie la raison, celle qui fait de chaque respiration un désespoir, ma folie c'était toi. J'ai été longtemps à côté de la réalité, loin des gens,  rayée et fissurée, un joyeux malaise. Mais ça n'était pas la folie dont nous avons été les junkies, ça n'était pas cet ouragan sans ciel ni terre dans lequel tu m'as invitée. Cette folie je l'ai découverte avec toi, et j'en suis sortie seule. Je réalise les kilomètres dévalés. Je ne retournerai jamais là-bas-

 
 
 
Par Miloushka le Mardi 19 novembre 2013 à 19:11
La folie douce d'être deux pour s'en sortir seule.
La folie d'où? Du fond du gouffre au bord de la fenêtre, avec le vent qui pousse, la tête qui cogne et le coeur qui chavire. Seule la peur de plus de folie fait que tout s'arrête enfin.
Tu as raison, plus jamais. Personne ne devrait aller là-bas.

Merci d'écrire. Te lire me fait passer des larmes à un sourire de tendresse inexplicable. Je trouve ça beau, léger, décalé, fort, puissant et universel. Poétique. Merci d'ensoleiller certaines de mes nuits Madame la Marquise.
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3253835

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast