Mardi 4 mars 2014 à 2:02

C'est dans les escaliers que j'éprouve et mesure le mal. Les marches sont ma sonnette d'alarme et mon verre doseur de douleur. Lorsque je ne plie qu'une jambe pour épargner l'autre, c'est mauvais, ça veut dire Joue-la-calme, ça veut dire Joue-la-bien, je n'ai ni envie d'être tranquille ni envie de prendre des précautions; pourtant c'est ce que me disent les escaliers, les escaliers me disent : Ne nous prends pas à la légère, tu sais comment ça peut finir, l'un ou l'autre genou ne voudra plus se plier, alors comment feras-tu pour monter et descendre de ton lit ?
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3261687

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast