Mercredi 26 mai 2010 à 10:10

« On devrait toujours être légèrement improbable. »

Je ne me lasse pas de cette phrase, elle me colle à la peau, je voudrais me l'écrire en grandes boucles noires dans le dos, et c'est ça, je crois, que j'essayais de te dire, petit homme. Je voudrais que tu sois, que vous soyez aussi, et que je sois avec vous et que la vie de nous voir comme ça se prenne au jeu, que l'on soit tous légèrement improbables.
Par clignotants le Mercredi 26 mai 2010 à 10:18
Merci Fée pour
ces six mots là,
il faut que je les
écrive très haut
et très grand,
je me sens
tellement
bien dedans.
Par pelote le Mercredi 26 mai 2010 à 10:32
J'aurais aussi envie de me reconnaître dans cette phrase là. C'est tellement bon de savoir se laisser surprendre, par soi et par les autres ! Et j'aime la formulation "légèrement improbable" :)
Par pascommelesautres le Mercredi 26 mai 2010 à 13:30
(C'est drôle, parce qu'après mon Incommensurable t'es peu à peu devenue ma légère improbable, et. Je ne suis pas triste, non. C'est joliment dit, c'est une petite fuite, une ébauche d'incertitude, une sorte de surprise qui nous attend peut-être ? C'est se dire, quelque part, que tout reste possible.)
Par MeL le Mercredi 26 mai 2010 à 16:26
Une fois de plus, j'ai la confirmation qu'Oscar est de nature divine. :)
Par cessoularamen le Jeudi 27 mai 2010 à 10:49
six petits mots qui t'habillent si bien...
Par Desolation-row le Samedi 29 mai 2010 à 20:59
J'aime beaucoup.
Par Crouton le Dimanche 6 juin 2010 à 22:13
cette phrase est magique.
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3000910

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast