Jeudi 9 mai 2013 à 2:36

trahie salie insultée
je ne crois plus en toi

tiens le toi pour dit

fatiguée de sauver la face
les limites franchies
inconcevables

j'en ai fini
d'imaginer des ponts

reste dans tes marécages
oh l'humain nauséabond 

je te souhaite ce que tu mérites,
oui



parfois les vérités
se révèlent

tard

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3238663

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast