Lundi 9 décembre 2013 à 19:04

J'aime aller dans un endroit de Berlin que je ne connais pas encore : un peu de l'aventure. Ici, je n'ai ni vécu l'odeur de la pluie dans les feuilles mortes, ni la façon qu'ont les gens de marcher au même pas les uns derrière les autres dans le chemin étroit, ni les éclairages sur la végétation. Tout est nouveau. J'aime demander mon chemin : les gens sont obligés d'accepter que je leur parle et je suis obligée de leur parler. Rien ne me fait plus plaisir que d'aller à l'improviste et aux hasards, pour me rattraper à l'orientation des passants. Je n'aime pas quand les gens sortent leur googlemaps. Quel manquement à la poésie ! Je n'ai pas pris le bus mais mes pieds, dans une petite rue silencieuse, il n'y avait que moi et la nuit. Pour quelques instants, en équilibre entre la pluie et l'odeur de feu de bois, je n'étais plus à Berlin mais quelque part en France, à attendre que l'heure de Noel sonne. C'était la première fois que Noel s'invitait dans ce mois de décembre.
Par maud96 le Lundi 9 décembre 2013 à 19:45
J'aime bien l'idée de cette ballade dans des chemins creux, proches de la nature, pour retrouver un "recueillement" prélude à Noël chez toi.
Plutôt que l'agression par les pubs "de Noël", présentes dans toutes les rues "marchandes" (mercantiles ?) qui tuent l'esprit de cette fête.
Plus que 2 semaines, et tu y seras !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3256971

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast