Vendredi 28 mars 2014 à 23:13

écrire ton nom dans le cadran, c'est un automatisme. incontrôlé. prendre la température de mon sang-froid face à ton numéro, à ta photo. maintenant que je t'ai viré de partout, quand j'écris ton nom rien ne vient, silence radio, case blanche. alors quoi, j'actualise mes mails. comme si. vois-tu, tu m'emmerdes. mais ce n'est pas grave, rien n'est grave, surtout pas pour toi. je vais chercher des passes-temps plus méritants. 
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3262771

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast