Vendredi 7 mars 2014 à 10:54

« N'OUBLIE PAS OÙ TU VAS » tu avais eu l'idée de placarder ces mots partout où tes yeux se posent et se reposent; c'est une bonne idée, tu ne l'as pas encore fait. Prends du papier, ton plus beau marqueur et apprends enfin à encadrer tes pensées. Où tu iras réellement importe peu, ce qui compte désormais, c'est que tu aies envie d'aller. Je suis derrière toi, toujours, quand tu piétines, quand tu chouines, quand tu dors plus que nécessaire; je suis derrière toi dans les tristesses et les folies. Je serai derrière toi dans les lumières et les couleurs, les demains et les renouveaux. Je serai là si tu veux être grande; là aussi si tu veux rester petite. Je n'attends rien de toi, je ne te demande pas de me convaincre de quoique ce soit. Mais je dois dire que tu m'ouvres l'appétit lorsque tu évoques l'idée de dévaliser le supermarché et de révolutionner nos menus. Mettons-nous à table, veux-tu ?
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3261850

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast