Lundi 21 décembre 2009 à 20:29

J'ai déboulé comme une furie sur le quai parce qu'on n'avait que trois minutes pour faire le changement, et que rater un nouveau train n'était pas concevable,

Voir descendre un contrôleur aux couleurs de la france m'a pris le ventre. Train allemand, Mannheim. Papa. L'homme a la peau blanche, les cheveux gris, un air calme, le col de chemise violet, la sacoche en bandoulière. Papa. Le voir me fiche une floppée de papillons, je lui souris en folie. Papa.

Certains costumes de la sncf me rendent nostalgique, me jettent le visage de mon père devant les yeux, ça s'affole du côté des souvenirs.

Le contrôleur passe, fais des blagues, il sent bon, j'ai envie de lui sauter au cou il a l'air d'avoir les joues toutes douces je voudrais lui faire des bisous pleins, est-ce que tu seras aussi bien rasé, papa ?

Certains costumes de la sncf me rendent nostalgique, me jettent le visage de mon père devant les yeux, ça s'affole du côté des souvenirs. Celui qui serre le plus le cœur, c'est l'habit du collègue de mon père qui a repris sa place et sa tenue, cravate bleue chemise blanche et jean noir, ils font à peu près la même taille et la première fois après l'accident, je. J'ai cru que c'était mon père, pendant quelques secondes j'ai cru parler à mon père, et quand j'ai réalisé que, ça m'a coupé le souffle, il a fallu que je parte vite vite très vite, les larmes au bord des lèvres.

Et depuis, certains uniformes de la sncf me rendent chamalow, me ramènent au temps où j'étais princesse-clandestine de la gare, où je me faufilais avec son badge dans le parking, où je le toquais n'importe quand à son bureau translucide, où je faisais des grimaces à Sylvie, où je faisais la bise à Jean, où je passais prendre les clefs de la voiture dans son manteau, où je laissais mon sac de cours dans l'armoire, où.

J'aimais bien mon papa dans ce rôle là, il était beau dans sa chemise blanche, ça lui faisait le teint clair et le regard silencieux.

C'était il y a mille ans.

Et les mille autres années à venir ? Elles auront goût de quoi ?

Par cessoularamen le Lundi 21 décembre 2009 à 23:12
oh, ... ma Margot...
Par Heart.Of.St0ne le Mardi 22 décembre 2009 à 14:33
*calin*
Par pascommelesautres le Mardi 22 décembre 2009 à 18:42
(Coeurs.)
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/2945905

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast