Dimanche 29 septembre 2013 à 0:22

Avec qui partager le fait que vous me manquez ?
Je veux bien arrêter de t'envoyer dix mails par jour mais tu sais comme ce mois de Septembre est un peu étonnant, un peu différent, un peu bizarre ? Pas toujours, mais parfois je me sens comme en manque d'adoption. Si je pense plus de six secondes consécutives à vous, ca fait des trous dans mon plancher. Corny est toujours occupé, fatigué ou de mauvaise humeur, et Ruby est partie en Suède. Ruby saurait. Ruby sait. Mais elle n'est pas là. Alors à qui dire qu'il me manque un port d'accroche ici, et que ca va, que je suis grande, que c'est ok, mais que quand même, vous étiez mon port d'accroche ? Cette porte d'entrée que j'ai ouverte et fermée chaque jour de ces trois dernières années, vos clefs à mon trousseau, ce couloir dans lequel j'ai laissé tant de soupirs, de fatigues, de second degré et de rires, avant de repartir vers chez moi ? À qui dire que vous aussi, vous me manquez, les grands ?
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3251549

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast