Mardi 1er septembre 2009 à 21:28

http://clignotants.cowblog.fr/images/Juillet09/P1080209.jpghttp://clignotants.cowblog.fr/images/Juillet09/P1080216.jpghttp://clignotants.cowblog.fr/images/Juillet09/P1080218.jpghttp://clignotants.cowblog.fr/images/Juillet09/P1080221.jpghttp://clignotants.cowblog.fr/images/Juillet09/P1080227.jpghttp://clignotants.cowblog.fr/images/Juillet09/P1080230.jpghttp://clignotants.cowblog.fr/images/Juillet09/P1080235.jpg

Céssiléfreddy, c'est de la même famille que Gwénolamorizur, ça se dit d'une seule traite. C'est comme Abracadabra, c'est une incantation magique qui efface les cafards du dimanche soir et le sel des larmes. Céssiléfreddy c'est des Anges des Fées des Magiciens, des amoureux comme pas deux, des nobles du coeur, des artistes qui émerveillent. Céssiléfreddy, c'est des chouettes lutins qui ont toute une tribu autour d'eux, des tippis d'indiens pleins de couleurs et des sourires à trouver derrière chaque peau de bête. Céssiléfreddy ils respirent la lumière, ils sont la lumière, celle des petits déjeuners, celle du jour qui se lève derrière les rideaux blancs, celle sous la marquise qui dégringole jusque dans la glycine. La lumière qui amène Gwénolamorizur à grimper les escaliers de la maison, et qui convoque les rires avant de partir. Céssiléfreddy il sont trop top !, ces Majuscules qu'on voudrait au début de chaque phrase, ces Majuscules qu'aucun point de vie ne pourrait faire taire, Céssiléfreddy, c'est des Majuscules dont on voudrait faire des alphabets entiers. Cécile et Freddy, ce sont des trésors, pas moins.
Par Entetante le Mercredi 2 septembre 2009 à 1:07
Dans Seize jours, Seize, je me noie dans tes taches de rousseur.
Par cessoularamen le Mercredi 2 septembre 2009 à 7:26
il reste des effluves et des paillettes de fée dans la maison, il reste le sentiment d'un lien merveilleux, bâti sur du simple et du magique, il reste les mots sublimes de Bernard Friot, trouvés dans la bibliothèque, cachés derrière le visage de Fred qui parlait dans le bureau... M E R C I. Vole bien Margot, dans ton Berlin nouveau. Tu es là, posée, sur nos coeurs, à toujours.
Par gwénolamorizur le Mercredi 2 septembre 2009 à 18:50
et ce fondant tellement fondant a le goût des petits déjeuners qu'on est pas prêt d'oublier, de ta silhouette juste en transparence derrière la porte d'entrée de chez Céssiléfreddy, je sonne et te voilà comme si c'était une évidence, de cette photo merveilleuse, qui cherche encore sa place sur mes murs...
Demoiselle soudain là oui, et si vite envolée....
A bientôt, là bas, à Berlin, cette fois-ci!
Par Oiseau de passage. le Vendredi 4 septembre 2009 à 20:01
L'enveloppe timbrée avec trois personnages tout à fait saugrenus tout aussi timbrés, les as-tu vu en vrai ? As-tu vu les Semianiky ? C'est une des pièces les plus fabuleuses que j'ai pu voir cette année. J'ai vu également que l'on pouvait se procurer le dvd. Aussi, il faut absolument que tu partes à leur rencontre si ce n'est pas déjà fait.

J'ai envoyé une lettre aux saberts il y a quelques jours,
j'espère que tu l'as reçu avant de filer.
Par Satine le Samedi 5 septembre 2009 à 13:13
Oh pfiouh <3
Par bulle2coton le Lundi 14 septembre 2009 à 14:34
Reeeeeeeeentre
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/2898980

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast