Dimanche 24 novembre 2013 à 20:47

 " Je vais pas être déçue longtemps. Juste ce soir et après je chasse de la bite. Ou si je suis d'humeur poétique, de la tendresse. Peu importe. " Corny m'a rappelée et c'est à peu près ce que je lui ai dit à lui aussi, j'ai hésité quelques secondes et puis finalement, j'ai expliqué que j'avais ouvert le vin et que je n'avais pas envie de le rejoindre avec mon festin, que je restais assise là à regarder mon lapin, que c'était beaucoup plus comique ainsi. J'ai ajouté que c'était fini désormais la magie, que personne ne la méritait, que dès demain je suis une connasse. J'ai pensé Oups, quelle idée d'aligner ça au téléphone avec lui, mais il a ri, il a dit Ah bon tu es vraiment sûre ? - Oui je le suis ! Ce soir de la magie une dernière fois, le rouge aide, fêtons l'ivresse, mais demain, c'est vorbei. Finalement les mots-bêtises se sont enchaînés naturellement au milieu de la vérité, sans besoin de préciser où était l'ironie; où était la sincérité. Il m'a souhaité un bon départ dans ma nouvelle destinée, et j'ai mentalement marqué ce moment comme un nouveau point d'équilibre de lui à moi.
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/3255842

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast