Samedi 11 juillet 2009 à 21:40

Combien de temps déjà, que je ne t'ai plus adressé un mot ? Chut !

Je veux que tu existes. Je veux le sucre de tes lèvres, le sel de tes bras, le goût de tes rêves. Je veux arpenter ta peau comme un propriétaire inquiet de sa terre, et promettre de me taire lorsque tu fermes les paupières. Je veux reconnaître ton regard quand je te tourne le dos, te deviner à cette brûlure entre les omoplates qui me démange et. Je veux me retourner et que ta silhouette soit unique entre cent milles autres, je veux savoir que c'est toi et toi seul, je veux te faire confiance et ne pas avoir peur et connaître tes souffles et t'avoir dans la peau et dormir sans me réveiller sans cesse.

Je ne veux pas être amoureuse, ce sont des histoires de grands qui me fichent la trouille,
c'est comme perdre sa liberté, non je ne veux pas être amoureuse,

mais je veux t'aimer
, c'est assez.
Par Distantwaves le Mardi 14 juillet 2009 à 23:12
Il y en a qui sont enchainés quand ils sont seuls... J'espère que tu trouveras le regard qui te brûlera les omoplates..
Par bulle2coton le Lundi 14 septembre 2009 à 15:16
Rentre, c'est assez.
 

Vous avez la parlote ?









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clignotants.cowblog.fr/trackback/2875225

 

<< Aujourd'hui | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Quand on était plus jeunes >>

Créer un podcast